The legal film download to own DVD since 2005

La Suisse Chateau d´eau del Europe (2000) RatingRatingRatingRatingRating

La Suisse Chateau d´eau del Europe
L'eau, la pluie, la neige, la glace, les névés : au cours de millions d'années, ces éléments ont participé à la formation de nos paysages. Le massif du Gothard compte parmi les régions glaciaires dominantes de la Suisse.
 
De cette région s'élancent de grands fleuves dans toutes les directions : le Rhône, le Rhin, l'Aar, le Tessin et l'lnn.
 
Les deux tiers de ces eaux nées dans le cœur montagneux de la Suisse s'écoulent dans la mer du Nord, un peu moins d'un tiers dans la Méditerranée, et un petit quatre pour-cent dans la mer Noire.
 
En un cycle naturel infini, pluie et neige tombent sur les montagnes, formant glaciers et névés. C'est ainsi que la Suisse est devenue le château d'eau du continent.
 
 
140 petits et grands glaciers recouvrent de leur lourde masse près de 1500 kilomètres carrés des Alpes suisses. Cela représente 4% de la surface du pays.
 
Le glacier d'Aletsch s'étend majestueusement des Alpes bernoises jusqu'en Valais. Avec ses 85 kilomètres carrés, c'est le plus grand de Suisse.
 
Voici le glacier de Morteratsch, dans le massif de la Bernina... ou encore celui de Rosenlaui, dans les Alpes bernoises.
 
Là, c'est le glacier du Rhône. A son extrémité jaillissent les eaux mugissantes d'un fleuve qui rejoint la Méditerranée.
 
Ou encore le glacier de Gorner, sur les flancs du Mont-Rose, II suit sa pente a un rythme à la fois lent et puissant.
 
Voici le glacier de Gries, dans le Haut-Valais. Ses eaux s'accumulent dans le iac de Gries, au barrage bâti par les hommes.
 
Ce site porte la marque du génie humain : c'est le Iac des Dix, retenu par la muraille de Grande Dixence, le barrage-poids le plus haut du monde.
 
Dans le massif du Grimset, à la source de l'Aar, on y trouve les trois lacs de retenue de Räterich, de Grimsel et d'Oberaar.
 
II subsiste, bien entendu, des lacs naturels. Des plans d'eau façonnés par Ies reliefs montagneux au cours de millions d'années. D'innombrables petits et grands lacs qui se nichent dans la vaste zone alpine, alimentés par Ies pluies et les eaux de fonte. Eux aussi font partie du château d'eau de la Suisse.
 
Des paysages enneigés de toute beauté ! Les masses de neige constituent le plus grand réservoir d'eau. Chaque année, la Suisse reçoit près de 60 kilomètres cubes d'eau sous forme de neige...
 
... et de pluie.
 
Un tiers de cette eau s'infiltre dans le sol...
 
... un autre tiers s'évapore...
 
et un tiers s'écoule, à travers les lacs, les torrents et les rivières.
 
L'homme s'efforce depuis des siècles de prendre le contrôle de l'eau. Car, livrés à eux mêmes, les éléments naturels peuvent provoquer des dégâts incalculables...
 
... à l'exemple de courants torrentiels...
… ou d'avalanches meurtrières.
 
Un tiers des eaux s'infiltre dans le sol, pour réapparaître plus bas sous forme de sources ou de nappes d'eau souterraines, utilisées pour les activités humaines.
 
La Suisse compte près de 20 sources thermales. La plus grande se trouve a Loèche-les-Bains. Elle produit 2000 litres à la minute.
 
II existe aussi des sources karstiques. L'eau jaillit de fissures rocheuses ou du sol, comme à Saint-lmier, dans le Jura, ou dans les grottes de Saint-Béat, vers le lac de Thoune.
 
D'autres sources proviennent de couches géologiques stratifiées, par exemple dans le Geltenbach...
 
Les cascades sont un autre phénomène naturel fascinant, très répandu en Suisse puisqu'on en compte au moins dix mille.
 
La cascade mugissante du Giessbach franchit pas moins de 14 paliers avant de se jeter dans le lac de Brienz. Un impressionnant spectacle naturel qui n'a cesse de fasciner les gens qui ont pu l'observer au cours des siècles.
 
En cas de précipitations ou de fontes abondantes, de modestes ruisseaux ou torrents peuvent se gonfler en flots dévastateurs.
 
Un spectacle toujours étourdissant : les chutes du Rhin, près de Schaffhouse. La plus grande cascade d'Europe.
 
Les gorges du Rhin antérieur : de gigantesques sillons creuses au cours de millions d'années par les eaux tourbillonnantes issues des Alpes suisses…
 
Autre spectacle naturel de toute beauté : les gorges, parfois très profondes, creusées au fil des millénaires par l'eau des Alpes suisses.
 
La Suisse compte près de 90 lacs artificiels d'une superficie totale de 100 kilomètres carrés...
 
... qui s'ajoutent aux quelque 70 lacs naturels d'une surface cumulée de 1300 kilomètres carrés.
 
Le «Bolle di Magadino» - une zone naturelle protegée, dans le delta du Tessin, qui débouche dans le Lac Majeur, au sud de la Suisse…
 
... alors qu'à l´ouest du pays s'étendent les eaux scintillantes du Leman, le plus grand lac d'Europe.
 
L'eau est davantage qu'un bien utile : elle est source de paysages, de spectacles naturels, de vie. Elle touche au plus profond de l´homme, fait vibrer son âme... spécialement les lacs.
 
L'eau ne cesse de se transformer au gré des cycles naturels. Mais sa masse est constante depuis la nuit des temps, On ne peut ni l'augmenter, ni la réduire. Ses effets varient pourtant selon les pays et les continents. Jusqu'ici, la Suisse jouissait d'un cycle d'eau très équilibré, privilégié. Grâce à la capacité de rétention et de stockage du massif alpin, l'écoulement des précipitations se repartit équitablement sur l'ensemble des saisons. Mais cet équilibre est fragile. II suffirait d'une faible hausse des températures moyennes pour provoquer des dommages irréversibles. Fonte accélérée des glaciers, l’élévation de la limite des chutes de neige, multiplication des inondations, érosion incontrôlable: autant de menaces qui devrait nous inciter a modérer le recours aux énergies fossiles.
 
Ce que l'homme fait à l'eau, il se le fait à lui-même.
 
Quelle valeur attachons-nous à nos eaux?
 
On les appelle parfois les yeux du paysage. Or les lacs, en Suisse, présentent une formidable diversité.
 
Si les lacs sont les yeux du paysage, les fleuves en sont les artères. Telle la Sarine, qui serpente lentement et dont le cours a été freiné par la main de l'homme.
 
La Giesse : un site naturel protégé au charme incomparable.
 
Le Doubs, frontière naturelle entre la Suisse et la France. Ruban sinueux au cœur d'un paysage presque vierge, Encore...
 
La Maggia et la Verzasca, au sud du pays, offre des spectacles d'eau colores et multiformes.
 
L'lnn à ses débuts, ses eaux s'écoulent encore librement...
 
... tout comme celles des deux bras du Rhin antérieur.
 
Le Tessin, dans la plaine de Magadino, offre un autre spectacle. L'homme y a posé sa marque. II a endigué, asséché, défriché.
 
L´Aar a profondément marqué le paysage suisse. Mais il a fallu parfois la dompter et la guider.
 
Ici, on a restitué à I'Aar son cours original. Pour survivre, l´homme a colonisé ces régions. II a déboisé, asséché les marais, construit des digues de protection et des voies de communication…
 
... puis il a commencé à utiliser la force de l'eau. D'abord mécanique, avec les moulins et les scieries installés sur les cours d'eau, puis électrique, depuis un peu plus d'un siècle. Les ouvrages hydrauliques font aujourd'hui aussi partie de notre patrimoine.
 
Paysage fluvial : les eaux de la Reuss et de la Limmat se jettent dans celles de l'Aar. Ici se rejoignent plus de 40% des eaux courantes du pays.
 
Avant de grossir le Rhin, les eaux de l'Aar forment un ultime lac artificiel à Klingnau. II abrite aujourd'hui l´une des plus belles réserves ornithologiques de renommée internationale.
 
Après avoir quitté la Suisse, les eaux confluent vers les mers et les océans...
 
...puis l'eau des mers s'évapore, se concentre en nuages, poussés par les vents sur les continents. Et elle retombe, sous forme de pluie et de neige, Le cycle se poursuit, immuable…
 
Au début, disent les anciens Grecs, il n'y avait pas la parole, ni l'action, ni même la terre. Au début, il y avait l'eau.
 
Au début était l'eau... L'eau pure. Prenons soin d'elle! II y va de notre survie à tous.
 
L'eau est la vie. Elle s'offre à l'homme. Mais si l'inconscience humaine perturbe son équilibre naturel, l'eau cesse d'être source de vie.
Laufzeit: 19 min.
Sprache: Francais
Genre: Documentaire, Français, Sonstige, Fremdsprachen, Kurzfilm
Land: Schweiz
Produzent: Zbinden AG
 

Kauf- und Download Optionen

Windows MediaWindows MediaDVDH.264Adobe FlashiPod/iPhoneSony PSPHandy 3GP
.wmv.wmv.zip.mp4.flv.mp4.mp4.3gp
720x576320x240original720x567original320x240368x208176x144
156,40 MB59,59 MB732,07 MB331,42 MB186,57 MB142,02 MB115,45 MB24,58 MB
DownloadDownloadDownloadDownloadDownloadDownloadDownloadDownload
9,99 €4,99 €14,99 €12,99 €8,99 €7,99 €6,99 €4,99 €
DownloadDownloadDownloadDownloadDownloadDownloadDownloadDownload

Vorschau

Impressum | AGB | Datenschutz | Sitemap | Kontakt | Produzenten
© 2017 allstar Media International Distribution GmbH